Choisir sa toute première moto : le guide !

Quand on est encore un vrai novice de la conduite de deux-roues, opter immédiatement pour un véhicule de racing est une grosse erreur. Votre première moto doit avant tout correspondre à vos besoins, à la manière dont vous vous habituez à la circulation et quelques fois, à votre niveau de conduite. Attendez de devenir un grand motard pour vous tourner vers les gros bolides. Pour le moment, retrouvez dans ce dossier les critères de choix importants pour choisir votre tout premier véhicule.

De quelle moto avez-vous besoin ?

Inutile de s’orienter à partir de l’esthétique quand on choisit sa première moto. Le plus grand point concerne avant tout les besoins de chaque motard. Entre les véhicules basiques, les roadsters, les trails et les modèles sportifs, le choix risque de ne pas trop faciliter le choix. Pour les déplacements au quotidien, on privilégie souvent les modèles classiques à carénage et à grand espace de rangement.

Votre première moto doit aussi prendre en compte votre taille et votre poids. Le véhicule doit vous procurer un certain confort, pour une meilleure expérience de conduite et pour vous sécuriser au mieux. Justement, c’est la raison pour laquelle vous pouvez tester les motos super soco avant de décider quel est le bon véhicule adapté à votre morphologie. De petite taille, ce qu’il vous faut, c’est sans doute une moto légère. Si vous atteignez les 1,80 m, pensez plutôt à opter pour un trail.

Quelle puissance ?

Pour une première moto, un véhicule trop puissant n’est pas celui qu’il vous faut ! Les motards débutants doivent encore perfectionner leur conduite et s’habituer aux deux-roues avant de vouloir acheter une moto puissante. Privilégiez les modèles de 125 cm3 à 1100 cm3 et ne vous pressez pas d’investir pour des bolides sport. Les règlementations en vigueur imposent d’ailleurs aux motards le choix moto à puissance progressive. Si vous avez moins de 24 ans, il faudrait se contenter d’un modèle de 35 kW. Rouler à bord d’une moto puissante ne peut se faire qu’après avoir été fidèle à des modèles plus modestes pendant une durée minimum de deux ans. Suivre une formation de perfectionnement s’impose également pour valider la conduite.

Quelle est la bonne moto ?

Voici un récapitulatif des motos qui s’offrent aux motards débutants :

  • Moto trail

C’est une moto plus utilisée pour les chemins et les trajets sans grands dangers. Elle est à la fois routière et tout-terrain. La moto convient aussi pour les voyages. 

  • Moto routière

La moto routière est plus polyvalente et peut donc convenir à un motard débutant.  Elle supporte les déplacements courants et peut transporter un autre passager en toute sécurité.

  • Moto roadster

La moto roadster combine la performance basique d’un trail et l’esthétique d’une moto sport. C’est un modèle plus bling-bling qui ne garantit pas totalement la sécurité et la praticité de la conduite.

  • Moto GT

Les motos GT sont notamment appréciées pour leur grande performance, bien que leur grande taille soit souvent un léger souci. Les GT sont plutôt utilisées pour le tourisme et les loisirs. D’ailleurs, ces motos risquent de vous encombrer si elles circulent dans les embouteillages.

Partage:

Table des matières

Articles récents