Quelle pression pneu pour la Piaggio xevo 125

En contact direct avec la route, le rôle d’un pneu va au-delà de pouvoir rouler décemment. Ils restent aussi un élément essentiel de l’équilibre du véhicule. Ils aident à la direction, supportent la charge et absorbent les chocs. Cependant, un pneu manquerait à ces fonctions s’il n’est pas correctement gonflé. Un gonflage approprié, comme recommandé par le fabricant, sur les pneus avant et arrière, améliore la stabilité de l’engin et ajoute plus de précision au contrôle directionnel.

La bonne pression des pneus pour le Piaggio xevo 125

Piaggio ne fabrique pas de pneus et ne dispose aucun contrôle sur les pneus que vous pouvez décider d’installer sur votre scooter. Toutefois, votre fabricant de pneus prescrit les pressions adaptées à chaque moto.

Pour la Piaggio xevo 125, les bonnes pressions avec passager paraissent ainsi : d’un côté, la pression des pneus avant correspond à 2,3 bars, d’un autre côté, la pression des pneus arrière à 2,6 bar.

Vous pouvez envisager une pression légèrement supérieure à celle préconisée par le constructeur si vous portez régulièrement de lourdes charges, prenez des virages serrés et roulez à des vitesses élevées soutenues.

Comment un bon gonflage aide-t-il vos pneus ?

L’air dans les pneus contribue à rendre la conduite confortable, mais comment génère-t-il de la chaleur et de la traction ?

Un pneu doit atteindre une température idéale pour offrir un meilleur attachement et une durée de vie plus longue. Pour atteindre cette température, un bon gonflage reste indispensable. 

Ainsi, gonfler vos pneus à la pression recommandée par le fabricant entraînera : une meilleure traction, moins d’usures, une précision optimale dans la conduite et une conduite confortable.

 

Les effets d’un manque de pression et du surgonflage

Avec une insuffisance de la pression d’air, l’empreinte du pneu et son adhérence se réduisent. Un pneu sous-gonflé fléchit trop, ce qui exerce plus de pression sur les jantes. La chaleur accrue et la friction supplémentaire usent les pneus de manière prématurée. 

Lorsque votre pneu semble sous-gonflé de 20 %, sa longévité chute de la même proportion. Ainsi, s’ils peuvent durer pour 40 000 km, l’usure apparaitra après 32 000 km.

L’air dans les pneus aide à absorber les chocs du véhicule, en particulier lors du transport de charges lourdes. Mais, si vous pensez que trop gonfler vos pneus aideront à absorber davantage de chocs, cela devient insensé. Sa conduite difficile. De plus, les risques de dérapage se multiplient.

Voici comment le surgonflage affecte votre conduite et vos pneus : une conduite dure et inconfortable, une usure inégale (plus de dommages à la section centrale) et une longévité des pneus réduite.

Quelques réflexes pour réduire l’usure des pneus de son Piaggio

Pour profiter longtemps des pneus de votre vespa, voici quelques conseils pratiques que vous pouvez appliquer.

D’abord, vérifiez la pression des pneus deux fois par semaine. Une diminution progressive (5 à 10 % par semaine) pourrait indiquer une crevaison. Ensuite, souvent, la pression optimale du pneu avant serait inférieure à celle des pneus arrière, car l’arrière supporte plus de charges. Lors de la vérification de la pression, tenez bien cela dans vos comptes. En outre, effectuez toujours une vérification des pressions lorsque les pneus paraissent froids, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas été utilisés au cours des 2 dernières heures. Enfin, limitez toujours votre gonflage à la pression indiquée sur le flanc du pneu.

 

Partage:

Table des matières

Articles récents